Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
/ / /

Les citations d'Edouard Herriot

 

«Appuyons-nous sur les principes, ils finiront toujours par céder.»

«Une vérité est un mensonge qui a longtemps servi.»

«La démocratie est une bonne fille ; mais pour qu'elle soit fidèle, il faut faire l'amour avec elle tous les jours.»

«Cette femme est honnête : depuis qu’elle a pris des amants, elle ne les a jamais trompés avec son mari.»

«Ce n'est pas Dieu qui a créé l'homme : c'est l'homme qui a créé Dieu.»

«Le Sénat est une assemblée d'hommes à idées fixes, heureusement corrigée par une abondante mortalité.»

«Il faut être quelqu'un, non quelque chose.»

«Il y a deux choses qui ne supportent pas la publicité, c'est la police et l'amour.»

«L'erreur a créé beaucoup plus que la vérité.»

«La politique, c'est comme l'andouillette, ça doit sentir un peu la merde, mais pas trop.»

 

«La musique est une mathématique sonore, la mathématique une musique silencieuse.»

«Les nations ont le sort qu'elles se font. Rien d'heureux ne leur vient du hasard. Ceux qui les servent sont ceux qui développent leur force profonde.»

 

«La valeur d'une civilisation se mesure à ce qu'elle sait non créer, mais entretenir.»

«L'action est la négation de tous les possibles moins un.»

«Savoir ce que l'on veut, vouloir ce que l'on sait.»

«Il est plus facile de proclamer l'égalité que de la réaliser.»

«En politique, il vaut mieux avoir tort avec ses amis que raison avec ses adversaires.»

«La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié.»

«Quand, dans un État, vous ne percevez le bruit d'aucun conflit, vous pouvez être sûr que la liberté n'y est plus.»

«Les hommes les plus actifs en amour sont ceux qui en parlent le moins.»

«La politique est un chapitre de la météorologie. La météorologie est la science des courants d'air.»

«Maintenant que je suis vieux, lorsque je parcours un cimetière, j'ai l'impression de visiter des appartements.»

«Une utopie est une réalité en puissance.»

«Il serait sage de ne pas aimer les femmes que l'on possède et de ne pas posséder les femmes que l'on aime.»

«Rien n'est si dangereux qu'un imbécile qui a les apparences d'un homme intelligent.»

«Il n'y a pas d'amitié possible entre deux hommes politiques, au moins dans le même parti.»

«Créer, c'est d'abord peupler.»

«Dieu nous a donné deux oreilles et une bouche pour nous apprendre à dire seulement la moitié de ce que nous entendons.»

«Hâtez-vous de céder à la tentation avant qu'elle ne vous passe.»

«La tradition, c'est le progrès dans le passé ; le progrès, dans l'avenir, ce sera la tradition.»

«On tient d'autant plus aux honneurs qu'on en est moins digne.»

«La grande supériorité de l'examinateur est de se trouver du bon côté de la table.»

Partager cette page

Published by

ثانوية مولاي رشيد بأجلموس

  • : عبد الكريم بوهو
  • عبد الكريم بوهو
  • : الدرس الفلسفي
  • Contact

لتحميل دروس الفلسفة

http://www.4shared.com/folder/TNf5Ba1e/_____.html

بــــــــحـــــــــث

مواضيع الامتحان الوطني الموحد لجميع المواد